GÉRER SA MODÈLE

Si tu es photographe et ça t'est déjà arrivé de ne pas savoir comment diriger la personne qui pose, cet article est pour toi!


De nature, je suis une personne avec un caractère fort. Je sais m'adapter, m'imposer quand il faut, je parle fort, je communique. Gérer une modèle n'a jamais été un probleme pour moi. En revanche, en parlant avec des collègues, je réalise que pour certaines personnes c'est un peu plus compliqué.

Le manque d'inspiration et de confiance en soi ou encore le fait d'attendre que tout sera fait par la modèle, sont selon moi les plus gros facteurs du probleme.


Sauf si tu travailles avec une mannequin d'agence (là encore il faut être capable de gérer la situation), tu ne peux pas attendre que la personne avec qui tu shootes fasse le travail à ta place. En tant que photographe, c'est ton rôle de guider ta modèle afin d'arriver aux résultats voulus.

Contrairement à une mannequin d'agence, qui sait poser selon le thème d'un shooting, les modèles amateurs ou les clients/es ont parfois un peu plus de mal à se sentir à l'aise directement devant l'objectif. Surtout si elles se rendent compte que toi, le "chef" du shooting (car oui, en tant que photographe, tu es le chef d'un shooting), tu es perdu/e.


Après avoir parlé avec des modèles amateurs et des clients/es, et suite à mon propre expérience en tant que mannequin du dimanche pour des collègues, voici une mini liste des choses qui peuvent gâcher ta relation avec ta modèle:


Le manque de communication: Il n'y a rien de pire quand tu poses, que de passer une heure et demi avec une personne cachée derrière son appareil photo qui ne t'adresse pas la parole. Si tu es photographe, sache que la communication est primordiale dans notre métier. C'est en parlant à ta modèle qu'elle se sentira à l'aise, qu'elle se détendra et qu'elle te fera confiance. De plus, la modèle n'est pas dans ta tête. Si tu ne lui expliques pas ce que tu attends d'elle, si tu ne la diriges pas en lui faisant savoir quand ses poses sont bien ou pas, comment veux tu qu'elle le sache? Dès fois des photographes se plaignent des modèles sans se poser la question sur leur propre manière de faire le job. C'est la modèle qui es nulle (oui des photographes utilisent ce terme là), ou c'est toi qui a mal communiqué?



Les commentaires déplacés: "Tu as des belles fesses dis, donc", "Tu n'as pas le visage pour poser, du coup les photos seront pas top", "Si tu veux être mannequin tu es obligé/e de poser nu/e", "Tu es grosse mais tu es mignonne". Je ne veux pas m'attarder plus sur ce point. Les commentaires, ou "blagues" pour certains, débiles, déplacés, inappropriés, racistes n'ont pas à avoir lieu lors d'une séance. Ni avant ni après la séance d'ailleurs. Si en tant que photographe tu te sens obligé de dire ce genre de conneries, pour l'amour du ciel, change de métier!


Quand tu vérifies chaque photo que tu fais pendant le shooting: Évidement que par moment tu seras amené à vérifier tes prises de vue. Je vérifie toujours les miens quand il fait beau mais qu'il y a des nuages, par exemple. C'est un cas particulier où la lumière peut changer à tout moment et sur le feu de l'action, je ne me rends pas toujours forcement compte. Vérifier mes photos sur le boitier est donc une nécessité. Je les vérifie également à la fin de la séance, avant que la modèle soit rhabillée ou démaquillée, pour être sure d'avoir les images que je voulais. MAIS, je ne vérifie pas mes photos tous les 1sec. Ça casse le flow comme je dis. En d'autres mots, ça casse la fluidité du shooting.



Quand tu montres à ta modèle chaque photo que tu fais: C'est simple. Ça montre que tu n'es pas sur de toi. Et si tu as de doutes, ta modèle, sans le savoir, commencera à avoir des doutes aussi. Elle finira par avoir un sentiment de "PAS ASSEZ". Pas assez bien, pas assez joli/e, etc. Et ce sentiment elle l'exprimera à ses proches. Et quand elle recevra tes photos, elle pensera qu'elles sont belles mais, pas assez belles. Tu vas me dire que je vais loin, mais c'est de la simple psychologie. Les gens achètent ce que tu leurs vends.


Le manque d'un projet précis: Tout comme pour le manque de communication, ne pas avoir un projet précis peut perturber la fluidité d'une séance photo. Quelle pose prendre, quels vêtements porter, comment se maquiller. Ses sont des questions qui ne se posent pas quand tu as un projet réfléchi. Comme j'ai expliqué à l'article "Préparation d'un shooting", avoir une planche d'inspiration pour guider ta modèle d'avantage, est vraiment important. Encore une fois, la personne n'est pas dans ta tête!





24 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout